La réconciliation

(sacrement du pardon)

 

 

Responsables diocésaines

du sacrement de la réconciliation

 

 

 

Pour les 8 - 13 ans 

Colette Beauchemin
 colette.beauchemin@dsjl.org
450-679-1100 poste 262

 

 

Pour les 14 - 17 ans

et pour les adultes

Francine Vincent

 francine.vincent@dsjl.org

 (450) 679-1100 ext. 241

La réconciliation ou le sacrement du pardon a été institué pour aider les chrétiens et chrétiennes à se relever après qu’ils soient retombés dans le péché après le baptême. 

Vivre le sacrement est donc une chance de: 

 

  • se réconcilier avec Dieu
  •  renouveler en soi la grâce baptismale
  •  grandir dans la vie de communion avec Dieu et les autres.

 

 

Voir aussi la page Pastorale intergénérationnelle pour obtenir plus d'informations sur les étapes du sacrement de la réconciliation.

 

Foire aux questions

Pourquoi se confesser? 

Pour confesser, reconnaître, déclarer : 

  • l’amour infiniment grand d’un Dieu Père
  • mon désir de me convertir
  • mon besoin du pardon de Dieu pour vivre dans la joie et la paix
  • ma volonté de me laisser réconcilier avec moi-même, l’humanité, l’Église et l’ensemble de la création
  • ma foi dans le pardon libérateur du Père à travers l’absolution donnée par le prêtre. 

* C'est un sacrement réitérable.


Qui rencontrer ?

  • Un prêtre à la paroisse dans laquelle je réside après avoir pris rendez-vous avec lui au préalable
  • Un prêtre avant la célébration dominicale ou en semaine si le temps le permet.


 

« Le pardon est une option du coeur qui va contre l'instinct spontané de rendre le mal pour le mal. » 

Jean-Paul II

 

« Il n'y a pas de plus grand coeur au monde que le coeur qui pardonne. » 

Benoît Lacroix

 

« Si véritablement nous désirons aimer, nous savons bien que nous devons apprendre à pardonner. » 

Mère Térésa