Pastorale des aînés et des malades

Pour les aînés

Cette pastorale est une présence d'Église pour se faire proche des personnes aînées en mettant à leur disposition des services appropriés. Une présence se présentant comme service et ayant pour principes : 

Consulter le dépliant en format PDF

la dignité et le respect de la personne humaine

 >la foi en un Dieu sauveur et amour

 >la mission de la personne aînée et sa contribution au sein de la société et de l’Église

>la spiritualité comme source de vitalité et révélation de sens

>la complémentarité des générations et l’apport des cultures

>la fraternité et le partage

 

L’ensemble de ces services sont offerts en tout ou en partie dans les paroisses du diocèse de Saint-Jean-Longueuil ainsi que dans des résidences et des centres d’hébergement pour personnes aînées. 

Le personnel (GIPAM)

Le groupe d’intervenants en pastorale des aînés et des malades (GIPAM) regroupe des prêtres, des agents et agentes de pastorale. La plupart œuvre en paroisse, avec le mandat de l’évêque d’être en service auprès des personnes aînées et des malades. Outre ce personnel permanent, il y a des bénévoles de tous âges qui rendent différents services et qui participent aux différentes rencontres du GIPAM. 

Nos relations

Selon les milieux et les disponibilités, les responsables de la pastorale des aînés et des malades en paroisse et au Centre diocésain sont en rapport avec différents groupes et institutions, tels :

  •  les centres communautaires d’aînés;
  •  les tables de concertations et d’action sur le vieillissement;
  •  les résidences pour personnes âgées (la direction, le personnel des loisirs);
  •  le réseau de la santé et des services sociaux et les différents intervenants;
  •  les mouvements et organismes s’adressant aux aînés. 

Services et activités

Selon les milieux et les ressources disponibles, cette pastorale présente un choix de services et d’activités :

  • d’accompagnement des malades,
  • de partage, de réflexion, d’accompagnement spirituel,
  • des célébrations liturgiques : eucharistie, pardon, onction
  • des malades, communion à domicile, liturgie de la Parole;
  • des activités : pèlerinages, conférences, réseau de priants, témoignages. 

2  des ce?le?brations liturgiques : eucharistie, pardon, onction

des malades, communion a? domicile, liturgie de la Pardes activite?s : pe?lerinages, confe?rences, re?seau de priants,

te?moignages. 

Ressources pour les aînés

Mouvements et organismes s'adressant aux aînés

 
 

Pour plus d'informations,

communiquez avec

  la responsable diocésaine

de la pastorale des aînés

et des malades

Chantale Boivin

chantale.boivin@dsjl.org

450 679-1100 poste 282

 

 
 

 

Lire la dernière édition
du bulletin VIVERE

 

Pour lire les archives

du bulletin VIVERE

 

 

 

L'accompagnement des malades

 

La pastorale des malades est un service d’Église à votre domicile; il vise à accompagner la personne malade sur le chemin de la foi, et fait le lien entre elle et la communauté paroissiale. Ainsi, la personne qui reçoit ce service sort de son isolement, fait grandir sa foi et celle de la personne visiteuse, vit l’expérience de la fraternité, s’engage envers sa communauté d’une façon tout à fait nouvelle et peut célébrer le Seigneur.

Notre personnel diocésain est disponible à répondre à ces différents besoins pour toute personne malade, jeune ou âgée :

 

 

  • Une écoute compatissante;
  • Une relecture de vie;
  • Une consultation éthique; 
  • Un partage biblique;
  • Un besoin de pardon à donner ou à recevoir; 
  • Une rencontre fraternelle;
  • Des questions sur Dieu, la foi, la vie, etc.;
  •  Les changements générationnels;
  • Toutes autres questions et réflexions que vous portez et que vous aimeriez partager.

Tout cela vécu dans le plus grand respect des croyances, des us et coutumes de la personne. 

Voir aussi la page Accompagnement en fin de vie et aide médicale à mourir


La communion aux personnes malades à domicile


Ce service est assuré aux personnes malades, de tous âges, qui le désirent et qui en font la demande en communiquant avec leur paroisse.
 

Porter et recevoir le pain eucharistique est un geste de foi et une démarche fraternelle; il se fait toujours en lien avec une assemblée eucharistique. La personne porteuse de ce « Pain de Vie » est déléguée par la communauté rassemblée et agit en son nom. Ainsi, la personne malade devient membre à part entière de cette assemblée eucharistique.

 

Porter et accueillir la Parole de Dieu et le Pain eucharistique réconforte la personne malade et la soutient, lui permet de vivre en communion avec le Seigneur et avec d’autres chrétiens malgré son absence. Ce service liturgique de la Parole et du Pain à domicile permet aux deux personnes qui se rencontrent de porter témoignage, de porter une Bonne Nouvelle ensemble et d’entrer en relation avec le Seigneur et les autres frères et sœurs dans la foi. À la première visite, la personne visiteuse propose un rituel simple et signifiant afin d’aider à créer un climat de réflexion et de prière adapté à chaque situation.
 

La personne malade est pleinement invitée au repas du Seigneur, le pain eucharistique est fractionné pour tous les invités, et il y en a pour chacune, pour chacun… La nourriture eucharistique, Parole et Pain, développe aussi des forces, fait germer la foi et fait croître la vie en vie éternelle !