Prix Bernard-Hubert

Gagnants du Prix Bernard-Hubert 2017

Lauréat du prix

Comité Action populaire LeMoyne

 

 

 

 

 

Mention d'honneur

Le Fablier,
une histoire de familles

 

 

 

 

 

Mentions spéciales (Ex Aequo par ordre alphabétique)

L'Entraide chez-nous

 

 

 

 

 

La Maison du Goéland
de la Rive-Sud

 

 

 

 

 

Ressources Saint-Jean-Vianney

 

 

 

 

 

Mention « Concertation »

La Table de solidarité
de Saint-Bruno

 

 

 

 

 

PRIX « BERNARD-HUBERT » 

 

Objectif

Le Service de solidarité sociale / Diocèse de Saint-Jean-Longueuil veut reconnaître et souligner publiquement la contribution remarquable de l’action communautaire autonome, incluant les milieux paroissiaux dans le développement d’une société juste, inclusive et solidaire.

Destinataires

Les «organismes communautaires autonomes» et les «organismes paroissiaux» ayant pour mission la promotion humaine à travers l’exercice de la citoyenneté, la défense des droits, l’assistance caritative, l’éducation populaire, la sauvegarde de la création et l’économie sociale.  Ces organismes doivent être reconnus par le milieu et œuvrer sur le territoire du diocèse de Saint-Jean-Longueuil.

 

Remise du Prix-Bernard-Hubert 2017: communiqué

Toutes les photos de l'édition 2017

Voir les gagnants des années précédentes

 

Prix

Le jury retiendra les noms de six finalistes sur la base de cinq critères d’évaluation parmi les demandes reçues.

  •  « Prix Bernard-Hubert » : un grand prix de 5 000 $ sera remis.
  •   « Mention d’honneur » : une bourse de 2 000 $ sera remise.
  •   Trois « Mentions spéciales » décernées à des groupes communautaires.
  •  Une « Mention/Concertation » pour l’initiative d’un regroupement recommandé par la Table diocésaine de pastorale sociale.

Critères d’évaluation des candidatures

1.   Transformation du milieu

a.   Une pratique de promotion humaine créative, originale et bien ancré dans le milieu

b.   Une pratique qui vise à prévenir, faire reculer et même éliminer des situations de pauvreté, d’injustice ou d’exclusion sociale en travaillant sur les causes de ces situations.

c.    Une pratique ayant une préoccupation évidente en ce qui a trait à l’éducation populaire des gens1.

2.   Vie associative/participation des membres

a.   Une pratique qui donne la priorité à la participation active des personnes concernées dans le processus de transformation de leurs conditions de vie (implication des membres et des usagers, mise en place de comités, assemblée générale, fêtes, etc.).

3.   Concertation avec le milieu

a.   Une pratique qui favorise la concertation et la solidarité entre les personnes, les organismes communautaires autonomes, les institutions.

Pour plus d'informations, lire ce qui suit ci-dessous.

 

 
 
 

Rappel biographique

Président d'honneur

Présentation du prix Bernard-Hubert

Documentation pour les organismes